5 conseils pour réussir une campagne d’emailing

Faire une campagne emailing est une stratégie marketing très efficace même si toutes les entreprises ne l’ont pas encore adoptée. La diffusion d’emails permet de convertir les prospects en clients et de les fidéliser. Découvrez dans cet article 5 conseils pour réussir une campagne d’emailing.

Déterminer les objectifs et analyser la cible pour une bonne campagne emailing

Avant d’effectuer une campagne marketing, il est conseillé de déterminer les objectifs à atteindre. Vous devez également déterminer le public cible en vous posant les bonnes questions. Même si le projet final est d’effectuer des ventes, il est important de le subdiviser en plusieurs sous-objectifs dont la plupart peuvent être atteints grâce à une campagne emailing.

Parmi les mille et une raisons, vous pouvez développer le chiffre d’affaires de votre business en rendant les produits de la marque plus visibles. Ensuite, il est possible de générer plus de trafics sur votre site internet ou plateforme d’e-commerce pour gagner de nouvelles parts de marché. Avec une bonne campagne d’emailing, il est également possible de signer plus de contrats et de convertir les prospects en clients. Il ne restera donc qu’à cerner le public cible. Pour vos campagnes d’emailing vous pouvez faire consulter des entreprises spécialisées comme evergreen-media.fr.

Faire une bonne première impression

Généralement, la première impression conditionne la suite d’une relation. Ce principe est valable pour les campagnes marketing. Pour créer une campagne d’emailing qui vous permettra d’atteindre vos objectifs, vous devez tout faire pour que les destinataires ouvrent vos emails.

Pour favoriser le taux d’ouverture des campagnes, il faut :

  • utiliser une identité personnelle ;
  • avoir un objet de l’e-mail clair et concis ;
  • donner un contexte supplémentaire à l’e-mail dans le pré-en-tête.
  5 incontournables sources de trafic pour votre site internet

Il faut noter qu’il n’existe pas de moment optimal pour envoyer les e-mails. Toutefois, le jour et l’heure sont des critères importants. Faites des tests pour voir quels moments et quelles heures de la journée sont favorables.

Proposer des contenus de qualité pour la campagne d’emailing

Si les destinataires ouvrent votre e-mail, il faudra qu’ils soient captivés par le contenu afin d’avoir envie de passer à l’action. Ainsi, un contenu pertinent est indispensable dans la création de campagne emailing. En général, un bon contenu répond à deux exigences. Tout d’abord, il doit être lié à l’objet de l’e-mail. Ensuite, le contenu doit être adapté au public cible. Que recherche-t-il ? À partir de quel appareil va-t-il recevoir l’email ?

Selon les professionnels du marketing, une stratégie de communication à l’heure des réseaux sociaux et d’internet, c’est 80 % de contenu à forte valeur ajoutée et 20 % de contenu promotionnel. Alors, n’inondez pas votre audience de campagne d’emailing promotionnelle. Vous n’obtiendrez pas les rendements souhaités. Fournissez donc un contenu riche et pertinent. Il peut s’agir d’informations, de divertissements, d’éducation, etc.

Inciter votre cible à agir face à la campagne d’emailing

À ce stade, vous devez travailler sur le Call-To-Action (CTA) et le landing page. Le CTA est un petit bouton qui invite l’internaute à passer à l’action. Traditionnellement, ils comportent simplement quelques mots comme « ajouter au panier », « acheter maintenant » ou « s’inscrire ».

Le landing page quant à lui est une page web vers laquelle est redirigé l’internaute ayant cliqué sur le bouton CTA. Pour atteindre un taux de conversion maximal, la page doit être pensée dans tous les détails. En effet, le succès de la campagne d’emailing dépend en partie de la qualité du landing page.

  Objectifs SMART : comment les établir pour son entreprise ?

Optimiser la campagne emailing

Il n’est pas possible de créer une campagne emailing parfaite dès la première expérience. Après chaque expérience, faites des analyses puis déterminez les indicateurs de performance clé. Ces derniers concernent : le taux de délivrabilité, le taux de clics, le taux de réactivité, le taux de résiliation et le nombre d’emails envoyés.

Faire une bonne analyse vous permettra de tirer les bonnes conclusions pour les futures campagnes. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez utiliser la méthode A/B Testing. Elle consiste à tester deux variantes pour déterminer la recette optimale.